Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Derniers témoignages

Père Bianco

PERE BIANCO TEMOIGNAGES RECENTES


JE REPARS SANS DOULEURS

Lorsque mon fils m’a proposé de participer à une retraite de guérison et de délivrance avec le Père Bianco j’ai refusé et lui ai dit : «Ce n’est pas possible, j’ai deux hernies discales avec déplacement du disque intervertébral, pour moi c’est une souffrance terrible». A ce moment c’était vraiment une torture, mais mon fils a insisté : «Maman, tu verras, tu iras beaucoup mieux, tu peux être guérie!». Enfin j’ai accepté. C’est juste pour vous dire que je rentre chez moi aujourd’hui et que je n’ai plus de douleurs, je ne sens plus rien au niveau de mes cervicales.
Elisabeth, octobre 2018


LE VITILIGO A DISPARU

Je suis venue l’année dernière pour présenter au père Bianco mon frère qui était atteint d’un vitiligo, une maladie incurable qui ne peut pas se soigner. Le vitiligo est une maladie chronique qui provoque une dépigmentation évolutive de la peu avec l’apparition de taches blanches. Mon frère en avait plein le visage. Ces taches correspondent à l'absence de mélanine, un pigment qui nous protège des rayonnements UV et qui est produit par notre peau. J’ai présenté la photo de mon frère au Père Bianco et je lui ai demandé de prier pour lui. Le Père a béni la photo et un mois après mon frère est parti à Fatima aussi, parce que c’était une grande souffrance pour lui. En effet le vitiligo a un impact psychologique important puisqu'il est très visible. Quatre ou cinq mois après je suis allée le voir et, à ma grande surprise, j’ai constaté qu’il n’avait plus rien et que tout avait disparu. Je suis revenue exprès de loin pour remercier et témoigner de cette grâce au Père Bianco qui a intercédé pour lui.
Martine - Paris, octobre 2018


MA FILLE A RETROUVE' L'ODORAT

J’habite à l’Ile de la Réunion et j'ai fait un pèlerinage en Italie chez le père Bianco en mars 2018 avec ma famille. Nous avons reçu bien des grâces, merci Seigneur! Ma fille de 16 ans avait complétement perdu l’odorat de façon permanente et ne sentait point les odeurs. Le médecin ORL après un examen clinique, nous a dit qu’il n’y avait plus rien à faire, et qu’elle n'aura plus d’odorat pendant toute sa vie. Malheureusement les capacités médicales à traiter les troubles de l'odorat sont encore relativement réservées. Au retour du pèlerinage ma fille a retrouvé l’odorat et sent les odeurs de nouveaux. Merci Seigneur, Saint Cyriaque et Père Bianco pour la guérison de ma fille!
Line, Réunion


LE PERE BIANCO A UN CHARISME EXCEPTIONNEL

J'ai été ès touché par le dévouement du Père Bianco, il a un très grand charisme, ça saute aux yeux, il est imprégné de Dieu, rien qu'à ses premières paroles de prières les effets se sont tout de suite fait ressentir, c'est flagrant. Père Michele est rempli de très grands charismes, c'est exceptionnel, vraiment. Il est habité par Dieu, c'est indéniable.
Je suis encore en sidération et abasourdi de l'efficacité du Père Michele Bianco, je remercie Dieu ainsi que notre Mère du Ciel et Père Bianco de l'amour qu'il porte en lui pour libérer nos âmes infestés, si je puis dire...
Philippe, France - mai 2018


UN SEUL EXORCISME A SUFFI

Bonjour, je voudrais vous faire part de mon témoignage d’une grande grâce reçue début août 2017 au cours du pèlerinage pour la fête de Saint Cyriaque.
En effet, mon amie Sylviane, qui m’avait demandé de l’accompagner en Italie, a eu la grâce d’être libérée de l’ennemi le samedi 5 août à Torre Le Nocelle, devant les reliques de Saint Cyriaque, après la première séance d’exorcisme du Père Bianco.
La première manifestation explicite de l’ennemi avait eu lieu à Medjugorje au mois de Mai 2017, suivie d’autres en juin et en juillet en différents lieux.
J’étais présent quand certaines d’entre elles ont eu lieu. Des prêtres exorcistes avaient commencés à prier sur mon amie.
Lors de la deuxième séance avec le Père Bianco, le dimanche 6 août aucune manifestation n’a eu lieu. Le lendemain encore, le lundi 7 août devant la tombe du père Matteo d’Agnone à Serracapriola, aucune manifestation n’a eu lieu non plus. Et depuis lors à ce jour les manifestations ont cessé. Je rends grâce à Dieu pour sa Miséricorde.
Pour ma part, j’ai été également particulièrement touché lors de la rencontre avec le père Cipriano et devant la tombe du père Matteo d’Agnone à Serracapriola.
Bénis sois le Seigneur en son infinie Miséricorde.
François, Loire - Avril 2018

Et enfin voici le témoignage de la dame libérée:
Je vous écris car je tenais enfin à témoigner de la grâce que j’ai obtenue en août 2017 à Torre Le Nocelle lors de la fête de Saint Cyriaque. Après avoir passé des années éloignée de Dieu, en 2015 Seigneur me tendait de nouveau la main et, cette fois-ci, j’ai pris la sienne et ne la lâche plus désormais. Après m’être confessée, et avoir reçu le pardon de Dieu, un chemin de guérison intérieure et de paix commençait. Lisant la Bible, je me rendis compte que j’ avais été dans l’erreur. En effet, ayant des problèmes de santé, je consultais durant des années, magnétiseurs, radiesthésistes, voyantes… en pensant bien faire, mais les conséquences furent terribles. En mai 2017 j’étais à Medjugorje et, au Mont Krizevack, le Seigneur m’a montré que l’ennemi était avec moi. Ce fut éprouvant. C‘était la conséquence de ces pratiques occultes et également parce que l’on avait pratiqué de la sorcellerie sur moi. Arrivée en France, je vis un prêtre exorciste, et un autre au Portugal. Malgré, leur aide je n’étais pas complètement libérée. Je me retrouvais alors avec un ami en Italie. Je rencontrai le Père Bianco qui pria sur moi. Ensuite je priais devant les reliques de Saint Cyriaque et je sentis une chaleur et une douleur intense à l’omoplate, je n’avais pas encore réalisé ce qui s’était réellement passé. Quand la deuxième fois le Père Bianco pria sur moi, plus de manifestations du démon, ni devant les reliques de St Cyriaque. Ensuite, après avoir eu la joie de rencontrer le Père Cipriano de Meo, je touchais la tombe du Père Matteo D’Agnone, terreur du démon, et rien. A ce moment précis, j’ai eu la certitude que Jésus m’avait complètement libérée. C’est une grâce immense, l’une des plus grandes que Dieu peut accorder, et ce fut à Torre Le Nocelle. Je suis la preuve vivante que Satan existe réellement, ce n’est pas seulement une image, même si l’on veut vous faire croire le contraire. Et je suis le témoin de l’amour et de la miséricorde infinie de Dieu. Que mon âme le loue sans cesse. Saint est son Nom!
Sylviane


MERCI POUR CES PELERINAGES

Je suis venue au pélerinage debut aoùt 2017 à st Cyriaque pour mon fils qui était à l'hôpital psychiatrique. Il est sorti de l'hôpital et va mieux depuis ce pélerinage. Nous aimerions retourner voir le père Bianco avec lui. Merci pour ces magnifiques pélérinages. Merci au Seigneur.
Viviane - Bretagne

TOUT VA MIEUX

Je tiens à rendre grâce à Dieu pour le pèlerinage de guérison et de délivrance que j'ai effectué il y a un mois. J'en suis revenue très satisfaite et comblée de grâces, plus positive malgrè l'hospitalisation d'un membre de la famille, dont la santé s'ameliore progressivement. J'ai retrouvé une clientèle plus regulière à mon travail. J'ai réussi à louer un bureau qui était mis en location depuis plus d'un an.
Merci Notre-Dame Avocate, merci Saint Cyriaque, merci Padre Pio!
Gisèle - Paris


UNE GUERISON SOUDAINE

Je voudrais vous faire part d'une guérison reçue pendant mon dernier pèlerinage chez le père Bianco. Depuis de nombreuses années j'étais embêté par des problèmes de voies urinaires pour lesquelles j'avais un traitement par médicament.
Or le dernier jour du pèlerinage, j'ai oublié de prendre mon cachet quotidien. Je m'en suis aperçu seulement le lendemain. Quand je faisais cet oubli, la sanction était immédiate : difficultés à uriner dans la journée.
A ce jour, je n'ai toujours pas repris mon traitement, cela fait 5 semaines et je me porte comme si je n'avais jamais eu de problème de ce genre de ma vie. Mon système urinaire fonctionne tout à fait normalement.
Je vous transmets ce témoignage car je pense avoir assez de recul pour attester qu'il s'agit bien d'une guérison totale et définitive.
Gloire à Dieu et je Lui rend grâce. Amen
Yves, France – automne 2017


ADDICTION A HALLOWEEN

Voici le témoignage d’une jeune maman qui a amené en pèlerinage chez le Père Bianco et d'autres exorcistes son enfant de 4 ans qui manifestait des comportements étranges après avoir participé à une fête d’Halloween quand il était tout petit. Après avoir participé à cette fête il n’était fasciné que par l’horreur et le morbide et n’était pas du tout à l’aise dans les églises.

Ce qui est sûr c'est qu'après le pèlerinage en Italie, mon enfant de 4 ans va beaucoup mieux. Il y avait vraiment quelque chose qui le perturbait. Il a un petit problème d’autisme c’est sûr, mais il avait parfois un comportement très inquiétant et qui était voir obscène. Il avait une façon de se moquer en bavant avec un regard provocateur, une certaine cruauté, il mordait, le plus choquant était son comportement étrange durant la messe. Attirance pour tout ce qui était sinistre ou halloween. Il était toujours agitée et avait des difficultés pour se concentrer. Tout ceci a décisivement disparu après le pèlerinage. Je le confirme après un mois d’observation. Même les spécialistes sont stupéfaits du soudain changement. Il peut enfin se concentrer pendant les thérapies. Je voudrais pour cela te remercier infiniment et a tous les prêtres qui ont prié pour nous. Je ne sais pas ce que c’était, mais il y a un changement radical avec l'enfant et c’est survenu vraiment d’un coup après le pèlerinage.
Comme je te l’avais dit, j’étais déjà étonnée qu’il était si tranquille a l’église et tout le long du pèlerinage. Maintenant l'enfant, au lieu de voir ces dessins animées halloween, veut voir ceux sur la vie de Jésus. Il me demande les chants à Marie et Jésus avant de dormir. Et le plus incroyable, quand on rentre à l’église il se mets à genoux alors que je ne lui ai jamais demandé de faire ça. A la messe il joint ses petites mains. Il a vraiment reçu la grâce de Dieu.
Christelle, Angleterre - Novembre 2017

L'IMAGE DU PERE MATTEO FAIT FUIRE LES ENNEMIS

Je crois sincèrement que la main de Dieu et du Père Matteo d’Agnone y est pour beaucoup.
Mon mari a un comportement irrationnel qui est survenu depuis qu’il travaille pour des gens qui utilisent la sorcellerie pour réussir et pour gagner.
Dans son bureau il y a une jeune secrétaire qui pratique aussi l’occultisme et lui a fait tourner la tête. Mon mari a une affaire depuis un an avec elle, mais la façon dont il s’est attaché à elle est irrationnelle. Il était comme fou. Je n’arrivais pas à le convaincre, ni mon mari ni cette femme, d’arrêter leur affaire car nous avons un enfant petit. J’ai parlé une fois à cette femme quelques semaines avant le pèlerinage, mais rien n’a changé. En rentrant du pèlerinage, j’ai réussi à placer dans le bureau de mon mari la photo du père Matteo d’Agnone et du sel exorcisé. Tu nous as dit que la photo pouvait faire partir les gens qui font du mal après une semaine. Bref, mon mari a eu une soudaine terrible colère, car cette femme n’a plus voulu de cette affaire. Voilà que cette semaine je tombe nez à nez avec elle et elle me dit : «Ne t’inquiètes pas, tout est fini et je lui ai dit de retourner avec sa famille». Elle m’a dit aussi ceci de surprenant : «Il y a quelque chose d’inexplicable qui se passe avec lui et qui n’est pas normale, que je n’arrive pas à saisir de façon rationnelle».
Bref je compte bien une semaine de la photo de Padre Matteo dans le bureau et c’est ce qui s’est passé. Même sa maitresse a observé que quelque chose n’était pas normale.
Mon mari est maintenant dans une grande dépression et incapable d’avoir des pensées logiques. Il a une aversion à mes prières et il a jeté l’ image de père Matteo que j’ai mis dans ses poches. Je m’inquiète beaucoup pour lui. Il aurait besoin de voir un exorciste.
Hélène, Pologne – Novembre 2017

UNE MALADIE DISPARUE SOUDAINEMENT

Avec un coeur plein de gratitude à Notre Dame, à son Fils Jésus et à l’Esprit-Saint, je viens témoigner de ma guérison corporelle, en plus de celle spirituelle que j’ai reçue sur le champ à Torre Le Nocelle. Juste avant de venir au pèlerinage, des examens médicaux de routine ont révélé une maladie au niveau de mon foie. Je devais dès mon retour passer des examens médicaux plus poussés afin de déterminer le type de traitement à recevoir. Dès mon retour, j’ai effectué un bilan médical et avant-hier, je suis allée rencontrer le médecin pour débuter le traitement. A ma grande surprise, il me dit que tous les examens médicaux se sont révélés négatifs et on ne voit plus de problème au niveau du foie. Il a dit qu’il était surpris lui-même et qu’il y a deux hypothèsesou les premiers examens médicaux avaient révélés un «positif» ou alors mon corps a éliminé le problème tout seul. Je ne peux te dire mon étonnement et ma grande joie. Je lui ai dit quel que soit le cas, Dieu m’a guéri et lui ai révélé que j’avais effectué un pèlerinage de prières et avais spécifiquement demandé à Dieu de me guérir de cette maladie qui avait été détectée au foie. Je rends grâce à Dieu! Ses grâces continuent d’abonder.
Philippe – Etats Unis - Novembre 2017


LOMBALGIE CHRONIQUE

Je vous informe être guéri de ma sciatique et de mes douleurs de lombalgies chroniques depuis que j'ai rencontré le père Bianco au mois d'août dernier. Les douleurs ont commencé à diminuer les jours qui ont suivi le pèlerinage et ont disparu le 15 août lorsque nous étions en pèlerinage à Pellevoisin. Depuis, je n'ai pas eu de récidive et j'ai retrouvé une aisance dans les gestes de la vie quotidienne. Je rends grâce à Dieu pour cette guérison.
Robert - octobre 2017


ATTAQUES SATANIQUES

J’ai été deux fois en pèlerinage chez le Père Bianco, à cause d'un sataniste. Avant le premier pèlerinage, je souffrais, entre autres, de douleurs au ventre qui commençaient tous les soirs vers dix heures. Je subissais aussi des "visites" et des attaques la nuit. De plus, j'ai commencé à ressentir des chaînes à mes pieds. Au début, je me suis dit que c'était psychologique. Cependant, ces chaînes devenaient de plus en plus oppressantes. J’ai donc été voir le Père Bianco. Quand je suis arrivé au niveau de la relique de Saint Cyriaque, mes dents se sont mises à claquer contre ma volonté, comme si une autre personne était dans mon corps et avait peur. Je me sentais très mal. Puis, au moment d'être dans la file pour attendre mon tour pour voir le Père Bianco, je souhaitais étrangement partir. Lors de mon entretien avec lui, les mots que j'ai prononcés, qui étaient terribles, ne venaient pas de moi. C'était comme si Dieu avait guidé mes paroles pour exprimer ma situation. Je n'ai rien maîtrisé, c'était plus fort que moi. J'ai encore ressenti quelque chose avec le Père Janvier. Il émane de sa personne une paix communicative et je sais que son aide a été importante car il a aussi un charisme fort d'exorcisme. Quelques jours après le pèlerinage, je ne ressentais plus les chaînes et mes douleurs au ventre se sont estompées au fil des mois. Pour moi, c'est déjà énorme, car je n'en pouvais plus. Même si le plus dur reste encore à faire, car j'ai des blocages et d'autres problèmes conséquents à cause de ce sataniste qui est très puissant, je sais que Dieu est à l'œuvre et que la délivrance est au bout du chemin, même si ce sera encore un peu long. Il ne faut jamais cesser de persévérer et toujours aller vers Dieu.
Jacques – septembre 2017

VICTIME DE SORCELLERIE

Je suis victime de sorcellerie et j'ai l'impression de retrouver tout ce que j'ai vécu depuis deux ans dans le livre du père Cipriano: Mon expérience d'exorciste (Ed. du Parvis). Ce livre m'a aidé à comprendre et à tenir. J’ai été plusieurs fois chez le Père Bianco car le mal est long à déraciner. Le Père Bianco m'avait bien dit que j’avais plusieurs esprits.
Je remercie Dieu de m'avoir fait connaître Saint Cyriaque et d’avoir mis mon mari à mes côtés pour me soutenir.
En ce moment, je me sens encore fatiguée, mais je me sens aussi un peu plus légère. Certaines manifestations ont cessé. Je sais qu'il y a encore une entité présente, plus au niveau de la tête. Je suis en observation de l'évolution de mon état. Par contre, l'influence du sorcier n'agit plus sur ma pensée. Je prie Dieu tous les jours pour qu'Il enlève ce sorcier de ma route.
Nicole – Réunion 2017

DES DISPUTES INCESSANTES AVEC MON FILS

Après le pèlerinage qui vient de se terminer, mon fils a changé. Il est très calme, pausé. Je pleure depuis hier de reconnaissance, de ce changement incroyable. Dieu a vu nos souffrances car la situation à la maison était plus qu'intenable.
Merci pour tout ! Nous espérons déjà revenir à nouveau et je vais témoigner autour de moi pour que d'autres personnes puissent profiter de ces lieux de grâces et du Père Bianco.
Eliane – Réunion, mars 2017

JE ME SUIS TOURNEE VERS DIEU, PAS VERS LA PSYCHOLOGIE

Je suis victime d’un sort. Ce pèlerinage m’a beaucoup apporté et je n'ai déjà plus une partie de mes symptômes. Je ne me réjouis pas encore trop vite et continue la lutte. Mais je peux au moins penser à mon avenir plus sereinement. J'en rends grâce au Seigneur et à la Vierge Marie. Pour information et pour que cela puisse aider d'autres pèlerins, j'atteste que la photo du Père Matteo d’Agnone est très efficace en cas de crise ainsi que l’huile de Saint Cyriaque et de Notre Dame De Avocate que j’applique tous les jours sur les endroits touchés. Le Seigneur nous guide et nous met à disposition des outils. Merci, Seigneur, de nous les proposer. Lorsque les personnes, ici, ne comprennent pas trop ce que je vis - car en France c’est bien différent de l'Italie -, je reprends ton explication : «Il y a des personnes qui vont chez le psychologue et il y a celles qui vont dans la Maison de Dieu. En Italie, la culture n’est pas d’aller chez le psychologue»…
Il y a un an, lorsque j’ai eu les premiers symptômes liés à ce sort, en tant que croyante, je me suis tournée naturellement vers Dieu, pas vers la psychologie et c’était déjà une grâce car en France c’est la psychiatrie que l’on conseille dans ces cas-là.
Michelle – France 2016

SOIF DE PRIERE

Après avoir reçu la bénédiction du père Cipriano, une amie m’a avoué
«Le lendemain, ma fille de 13 ans a insisté pour m’accompagner à l’église et a voulu se confesser et communier. J’ai obtenu un miracle, car elle ne fréquentait plus l’église depuis longtemps». Un ami m’a dit : «La rencontre avec le père Cipriano a été une expérience très intense, qui m’a apporté beaucoup, surtout une grande soif de prière».
Anne - Septembre 2017


JE N'AVAIS PAS DE PHOTOS

J’étais venue pour demander des guérisons pour ma famille, avec nos photos. J’avais également demandé de prier pour ma mère qui ne se déplace presque plus et qui a une maladie psychologique. Elle a des comportements pénibles avec nous tous, surtout avec les enfants, et j'avais demandé pour que nous trouvions une harmonie de vie ensemble.
Je n’avais pas amené la photo de ma mère, car celle que j'avais date de ses 30 ans !
Je ne lui avais pas dit pourquoi je m'étais absentée.
Eh bien, après mon retour, le mardi, ma mère faisait des mouvements de gymnastiques et m’avoua qu’elle n’avait plus de douleurs aux épaules, qu'elle pouvait les mouvoir sans problème depuis le dimanche (la date m’a frappée) et qu’elle n’avait plus de douleurs de sciatique. De plus, mon mari me dit : « Tu ne trouves pas que le comportement de ta mère s’est amélioré et qu'elle aide mieux à la maison ? ». Je m'étais fait la même réflexion, tellement la différence de comportement était flagrante.
Le plus drôle dans l’histoire, c’est que c'est la seule personne pour laquelle je n'avais pas présenté de photo. Comme quoi, la grâce va là où le besoin est le plus important !
Sylvie - Septembre 2016

MON CHIEN VA MIEUX

Voici le témoignage d'une jeune pèlerine française :
«J'ai des bonnes nouvelles concernant mon chien, car j'avais apporté sa photo au père Bianco il y a deux semaines pour le bénir, car il avait plusieurs petits soucis de santé, et je lui ai mis aussi l'huile bénie de Notre Dame Avocate sur ses oreilles, à l'intérieur aussi, et sur les autres parties du corps où il avait des allergies sévères. J'avais mis aussi sa photo devant le précieux sang de st Cyriaque.bien, maintenant il ne se gratte presque plus, ses oreilles ne sont plus rouges comme avant, et elles ne sentent plus mauvais. Le reste de son corps ne suinte plus, et ne sent plus mauvais non plus, il n'y a plus de rougeurs. Pour les yeux aussi il avait un problème de vue, j'ai l'impression que ça va mieux aussi, mais il faut que j'aille voir un spécialiste pour avoir confirmation.ce qui est étonnant, c'est que depuis le retour du pèlerinage, j'ai l'impression d'avoir un nouveau chien! il est tout joyeux maintenant, il est drôle, et me propose même de jouer avec lui à la balle! alors qu'avant non. Il est plus proche de moi, alors qu'avant il était plus distant et semblait triste, ce qui était dû selon moi aux abandons qu'il a connu, et au refuge ou il a été trois ans avant que je l'adopte. Car pour eux, il faut aussi du temps pour guérir de leurs blessures., déjà, merci beaucoup à Jésus, à Marie, à st Cyriaque, et au père Bianco pour lui !s'occupe, et aime aussi toutes ses créatures qu'elles soient humaines, ou animales.continue à prier st Cyriaque et le chapelet chaque jour, et je sais que le père Janvier et le père Bianco m'ont fait du bien, alors je reste confiante».

Bénédicte - Octobre 2016

UNE ANOREXIE MYSTERIEUSE

Nous sommes bien rentrés en France et le voyage fût assez difficile encore car je ne mangeais pas beaucoup et j'alternais des moments de calme intense et d'énervement, puis de la chaleur dans les jambes et un feu dans l'estomac.
Le lendemain de mon arrivée, j'ai mangé à nouveau presque normalement : chou farci, poulet, mousse au chocolat ! Maman est soulagée de me revoir manger.
Maintenant on espère que la vie va reprendre et nous apporter de belles choses. On a tellement espéré cette main tendue durant tant d'années ! On espère vous apporter prochainement d'autres nouvelles positives.
Ingrid - France - Octobre 2016


LA POSSESSION DIABOLIQUE S'AFFAIBLIT

La semaine dernière un soir j'ai eu fort mal à la tête et au ventre et j'ai décidé de boire l'eau bénite par le Père Bianco et d'utiliser l'huile exorcisée de Notre Dame Avocate. Dans l'instant même, j'ai eu une forte diarrhée et vomissement et j'ai senti une force monter en moi et j'ai eu des sueurs froides. Cela a duré toute la nuit. J'avais des réactions comme avec le Père Bianco et je sentais la main de Dieu sur moi. Cela m'a vraiment vidé et épuisé. Ce n'est pas tout parti, mais je me sens de plus en plus libre et habité par l'Esprit Saint, ce qui me donne plus de force, mais le chemin est encore long et très difficile.
Jean - Lyon - Octobre 2016


UN CANCER AU DERNIER STADE

En 2007, j'ai accompagné maman chez son gynécologue pour une visite de routine. Celui-ci a détecté une grosseur de la taille d'une orange, assez mal situé, entre l'utérus, les intestins et la vessie et lui a dit qu'elle devrait, par acquis de conscience, passer une IRM.
Et là, le couperet tombe: maman a un cancer grade 4. Je suis désespérée. Quelques mois auparavant, j'avais "par hasard" (mais le hasard n'existe pas) lu un article dans lequel Patrizia Cattaneo parlait du Père Bianco. Je la contacte et en tr
ès peu de temps tout est organisé. Le Père Bianco prie sur maman quelques instants et la bénit. Ensuite, nous assistons à la prière de guérison.
De retour dans notre chambre, je sens déjà la nécessité de revenir en Italie 3 semaines plus tard, pour la Pentec
ôte. J'en parle à maman qui est d'accord pour revenir. Ce que nous avons fait. Après cette deuxième visite ont commencé le tour des spécialistes. Ils ne comprennent plus vraiment ce qui se passe et ne savent pas trop que faire.
En septembre, nous retournons chez le Père Bianco pour la troisi
ème fois. Au cours de la prière de guérison, le Père Bianco s'arrête longuement devant maman avec le Saint Sacrement. Je sens que c'est maintenant, le moment le plus important. Maman ressent la même chose. De retour en Belgique, nous avons rendez-vous chez l'urologue. Il est perplexe. Maman n'a plus été dans une telle forme depuis très longtemps. Elle a grossi de 10 kg. Et l'urologue, après avoir consulté le gynécologue, de répondre : "On la laisse tranquille. Elle devrait être aux soins palliatifs et elle se sent bien, elle a grossi de 10 kg. On ne pourra rien nous reprocher".
Maman est convaincue que c'est lorsqu'elle s'est vraiment abandonnée totalement dans les mains de Dieu que le Seigneur a pu agir. Elle voyait le Père Bianco comme le représentant de Jésus sur terre et croyait fermement que s'Il le désirait, Il pouvait la guérir. Et c'est Jésus Eucharistie qui est venu toucher la partie de son corps malade pour la guérir.
A chaque visite chez le gyn
écologue, il constatait que la boule, qui avait pourtant atteint la grosseur d'un pamplemousse, rétrécissait de plus en plus. A ses étudiants qui l'accompagnait très souvent, il disait que maman était un cas inexplicable.
Personnellement, je me suis rendue compte que le Seigneur est passé par la maladie de maman pour me faire grandir dans la foi.
Encore aujourd'hui, nous continuons à rendre grâce chaque jour au Seigneur pour la guérison de maman.
Marie Laure – Bruxelles - Novembre 2015


Léucémie

Je m’appelle Paul M. et, il y a deux semaines, j'ai été voir le père Bianco pour lui confier Nicolò, un enfant de 10 ans atteint de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), un type de leucémie qui débute soudainement. Le père Bianco a bénit sa photo et a célébré une messe pour demander au Seigneur la guérison de l’enfant. Quinze jours après la maladie a commencé à régresser et la moelle apparaît saine et nettoyée. Il s’agit d’un miracle !
10 Juin 2015


La machoire a repoussé

Nous étions fin janvier 2014. Deux religieuses sont entrées dans la sacristie en passant par la porte de service alors que j’étais en train de traduire pour le père Bianco les entretiens individuels de mes pèlerins francophones. Le visage de ces religieuses m’était familier, parce que je les avais déjà rencontrées d’innombrables fois. En effet, elles habitent à quelques kilomètres du Sanctuaire. Le fait qu’elles n’attendent jamais leur tour a été, dans ce cas-ci, providentiel, car cela m’a permis d’entendre la supérieure remercier le père Bianco pour la guérison miraculeuse d’une petite enfant qui, à la suite d’une grave maladie, avait subi l’ablation de la mâchoire inférieure. « Après vos prières et votre bénédiction », a affirmé la religieuse « ses parents m’ont informé que la mâchoire a repoussé avec toutes les dents, ce qui peut être considéré comme un miracle, parce que ni la médecine ni la nature ne peuvent faire cela. Ce sont vos prières sans doute ! ». « Je me réjouis de cela, bien que je n’ai rien fait » a répliqué le père Bianco. « C’est vous qui avez beaucoup prié pour sa guérison et je vous ai simplement donné un petit coup de pouce ! ».

Patrizia Cattaneo, janvier 2014



Une "bilocation" du père Bianco ?


Chère Mme Cattaneo,

je vous remercie pour le pèlerinage! Je vous dirai aussi que j'ai eu beaucoup de peines injustifiées, évité un terrible accident, et un lot de conflits incompréhensibles avec certaines personnes de mon entourage juste avant d'arriver à Naples. l'Ennemi n'aime pas que l'on se décide à dire oui au Seigneur, il se manifeste donc avec bruits et fracas, pour nous effrayer et nous décourager! Pourtant il a toujours été là, discret et tapi dans l'ombre de nos train-train et habitudes, de sorte que l'on oublie son existence...

Le premier jour au Sanctuaire de Notre Dame Avocate, j'ai confié à Dieu tous mes soucis avec foi et espérance, et en mon âme j'ai compris que j'étais en train d'être exaucée pendant la messe, j'ai vécu une joie intérieure indescriptible, avec le sentiment d'être beaucoup aimée, la Sainte Vierge est réellement présente dans ce lieu saint! Mon fils qui lui aussi est venu prier pour ses difficultés est resté un long moment comme transporté ailleurs, les mains ouvertes, avec un visage radieux, il a vécu un instant de communion avec l'amour du Seigneur, il m'a partagé à quel point il était heureux, pourtant la célébration était en italien, puis nous avons rencontré tour à tour le Père Janvier, qui nous écouté et béni, nous avec nos intentions de prières.

Puis les 3 jours à Torre le Nocelle au Sanctuaire de St Cyriaque étaient aussi merveilleux, où nous avons pu nous entretenir avec le Père Bianco, et vénérer les reliques du saint martyr, qui nous a fait réellement ressentir sa présence, pour chacun d'une manière différente. Père Bianco m'a dit quelque chose de vrai et de personnel à mon sujet, que dans la logique humaine il ne devrait pas savoir, il a prié individuellement pour mon fils et moi, nous avons assisté à sa messe charismatique pour les malades au milieu des paroissiens et des personnes venues de loin, qui brandissaient les photos de leurs proches souffrants de toutes sortes de peines ou maladieslorsque le Père Bianco passait au milieu de nous avec le Saint Sacrement, j'ai fait de même avec la photo de mon père qui a besoin de guérison physique et spirituelle. Ayant tissé des liens avec certains pèlerins nous nous racontions nos expériences vécues pendant les entretiens, bénédictions et exorcismes avec le Père Bianco, il y avait des témoignages de grâces et guérisons obtenues ! Comment ne pas te louer Seigneur, Tu continues d'accomplir merveilles et signes pour fortifier notre foi!

Quatre jours après le pèlerinage, j'ai vécu une expérience étonnante, j'ai entendu bruits de voix vers 3 heures du matin dans le couloir, puis entendu s'ouvrir la porte de ma chambre bien qu'elle soit restée fermée et je me suis retrouvée 'esprit et en vérité' en présence du Père Bianco, il était venu me guérir, il m'a doucement enlevé des épines fines comme des aiguilles de mon front, et j'ai compris que en prière il était en train d'intercéder pour mes souffrances morales. C'est peut être difficile à croire ou comprendre, moi je sais que ce que j'ai vécu est vrai.

En rentrant dans mon pays, mon fils a commencé à lire les Evangiles de lui-même et n'a presque pas allumé la télévision depuis notre retour et voilà qu'un membre de ma famille me dit qu'il a décidé de suivre le Christ et de faire baptiser son enfantc'était une de mes intentions de prière, il y en avait beaucoup d'autres, le Seigneur me donnera la joie de les découvrir exaucés j'en suis sûre!

Merci cher Père Bianco de pleinement consacrer votre vie à servir Dieu, à recevoir tant et tant de monde pour les aider avec votre charisme de guérison, merci cher Saint Cyriaque, il me plaît de savoir que nous avons fait connaissance et que vous intercéderez pour nous lors de nos prières, enfin merci chère Mme Cattaneo pour votre gentillesse, dévotion et l'organisation sérieuse de ce pèlerinage ! J'ai aussi une pensée pour de belles personnes rencontrées dans notre groupe, aussi pour celles qui attendent des grâces il faut faire confiance au Seigneur! Il est Vivant et nos prières ne sont jamais vaines! Je vous souhaite bonne continuation et espère de tout cœur revenir un jour, comme certains pèlerins de notre groupe qui m'ont dit 'oh ce n'est pas notre première fois!
On vous embrasse et bonne continuation!

Eliane, Réunion, mars 2014

Un grand merci à Dieu qui m'a libérée de ma dépression


Début août, j'ai fait la neuvaine de Notre Dame du Scoglio pour retrouver du travail. Par son intercession, Dieu m'a accordé cette grâce. J'ai trouvé un emploi de courte durée depuis fin août. Je vais bien. Alléluia pour toutes les grâces reçues. Continuez à prier pour nous tous les 8 du mois.
Un grand merci à DIEU qui m'a libérée de ma dépression. En effet, cela faisait dix ans que je cherchais à me stabiliser dans l'emploi. Un psychologue m'a conseillé de voir avec le Diocèse de la Réunion pour rencontrer un prêtre exorciste et, à ma grande déception, on m'a répondu qu'il n'y en avait pas. Comme toutes les portes m'étaient fermées, j'ai alors pris contact avec Patrizia au mois de décembre 2012 car je voulais absolument guérir. Elle m'a adressé rapidement toute la documentation pour le pèlerinage chez le père Bianco. Je me suis inscrite de suite et je suis partie avec mon enfant de quatre ans au mois d'avril 2013. Cela n'était pas facile, mais Dieu m'a donné le courage. Arrivées à Naples le jeudi 18, nous avons rencontré, le soir même, le Père Janvier qui a fait une prière et une imposition des mains sur ma tête. Je n'ai pas ressenti d'émotion particulière. En revanche, le lendemain matin, lors de la conférence de Patrizia, j'ai commencé à entrer en transe lorsque j'ai commencé à lire le livret «Sur les pas des exorcistes - Qui est comme Dieu ?», qu'elle a écrit pour ses pèlerins. Et les attaques ont été plus violentes dans l'après-midi lorsque je me suis mise à genoux devant la statue de Saint Cyriaque. Là, plusieurs personnes m'ont prise en charge et mes amies se sont occupées de mon enfant. Après l'entretien avec le Père Bianco, je me suis sentie beaucoup mieux. Le samedi, j'ai été libérée des esprits maléfiques au cours de l'Eucharistie et j'ai eu des réponses à mes questions. J'ai su qui m'avait fait du mal.À mon retour, j'ai eu encore quelques attaques, et beaucoup de déceptions au niveau professionnel, mais je continue malgré tout à prier. Je suis complètement libérée de cette dépression aujourd'hui.UN GRAND MERCI au Père Janvier, au Père Bianco, à Patrizia et à mes amies Isabelle, Flore, Claudette, etc.

Marie A., Ile de la Réunion, septembre 2013

Je n’ai plus du tout ma aux jambes

Encore mille merci pour votre organisation de pèlerinage. Nous avons été enchantés. Je tiens aussi à vous témoigner que depuis ce matin je ne ressens plus mes douleurs dans le bassin (fémur) et que je peux marcher tout naturellement sans douleurs. Je n’en reviens pas. Merci au Père Bianco pour son intercession auprès de Jésus et à sa belle prière de guérison!
Diane, France, juin 2013


Je suis sorti du tunnel de ma psychose


Je suis venu en pèlerinage avec ma mère et ma sœur en janvier 2008 voir le Père Bianco à Torre Le Nocelle. Quand je vous avais rencontré, je n’avais pas osé vous parler de mes vrais problèmes. Il ne faut pas m’en vouloir : j’avais honte et j’étais dans le déni. J’ai fini mes études universitaires en septembre 2005. Fin 2007, je sortais de l’hôpital psychiatrique et les psychiatres m’avaient diagnostiqué une psychose délirante. J’avais des idées de complot généralisées (université, famille, voisinage, télévision), des idées de persécution : c’était invivable. Je souffrais aussi d’angoisses et d’un mal être permanent. La psychose est une maladie grave qui dure parfois toute la vie. La médecine sait la soigner mais pas la guérir encore à ce jour. Les personnes qui en souffrent sont très affectées sur le plan relationnel, affectif, professionnel, etc.Une fois que les médecins m’ont mis sous traitement, les idées délirantes ont disparues mais je souffrais d’effets secondaires comme des impatiences et je n’avais plus envie de rien faire de mes journées. Lorsque le Père Bianco avait prié sur moi en 2008, il avait prononcé le mot « Force » à plusieurs reprises. A l’époque, je n’avais pas compris ce que cela voulait dire. Aujourd’hui j’ai compris… ! A ce jour, je vais de mieux en mieux. J’ai complètement arrêté les antidépresseurs. J’ai juste une toute petite dose de neuroleptique (médicament qui soigne la psychose). Les psychiatres n’en reviennent pas à quel point je me porte bien. La dernière fois qu’il m’a vu, le médecin m’a dit : «Heureusement que tous les malades ne sont pas comme vous, sinon nous serions au chômage» ! Je suis de plus en plus solide et j’ai de plus en plus d’assurance en moi ! Je ne désespère pas dans quelques années de pouvoir complètement arrêter les médicaments si le Seigneur le veut. Aujourd’hui j’ai un travail et je me suis marié il y a un an. Ma femme est enseignante. Nous sommes tous les deux pratiquants et nous recevons les sacrements régulièrement. Aujourd’hui, nous voulons un enfant. Voilà, je voulais témoigner de l’Amour de Dieu dans ma vie. Aujourd’hui, je sais où je vais et je sens sa présence et son œuvre chaque jour dans ma vie. Il faut se souvenir aussi que le temps pour Dieu n’est pas le temps pour nous. Dieu, dans sa sagesse, manifeste sa puissance où Il le veut et quand Il le veut. Je veux Le remercier ainsi que le Père Bianco, son serviteur, pour sa prière. Vous pouvez, si vous voulez, lui raconter mon témoignage et même le publier. Je voulais vous dire aussi que je garde d’excellents souvenirs de votre pays l’Italie. C’est un très beau pays. Les gens sont attachants et très croyants en Dieu ! Au revoir Patrizia et encore merci. En union de prières.
Xavier, France, juillet 2013

J’ai refusé d’avorter

Je me permets, en ce jour de l’Assomption, de vous écrire pour vous donner de mes nouvelles, si ça peut éventuellement vous faire plaisir, et surtout pour la gloire de notre Seigneur, en l’honneur de la Vierge Marie. J’étais venue en pèlerinage en septembre 2011 pour demander au père Bianco une prière de délivrance et de bénédiction, car je n’arrivais pas à avoir d’enfant. Au retour en France, parmi les grâces reçues lors de ce pèlerinage, j’ai eu la chance de tomber enceinte de mon compagnon, mais il n’a pas accepté ma grossesse et il souhaitait que j’avorte sur le coup. Je n’ai pas avorté et il m’a quittée. Notre séparation a été très dure, car je n’avais pas de moyens financiers suffisants pour faire face à cette situation, mais j’ai gardé la grossesse dans la prière et l’espérance. Dieu merci, j’ai accouché normalement d'un petit garçon qui a finalement été reconnu par son papa et aujourd’hui nous revivons ensemble. Merci pour tout. En union de prière.
Alexia, France, 15 août 2013

Présentation | Retraites de guérison | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | Père Marcello Stanzione | P. Cipriano | N.D. Avocate | Saint Joseph Moscati | Padre Pio | Père Tardif | Don Dolindo | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Ecrivez au Père Bianco | Demande d'information | Privacy | Plan du site

Privacy Policy

Revenir au contenu | Revenir au menu