Patrizia Cattaneo


Aller au contenu

Menu principal:


Satan et les pechés impurs des pretres

Diable-enfer

SATAN ET LES PECHES IMPURS DES PRETRES



Cette année sacerdotale, il faut beaucoup prier et offrir pour les prêtres qui tombent dans les filets de satan et dans les péchés de la chair. Pour mieux comprendre la gravité de tels péchés, il est utile de lire ce témoignage d’un saint prêtre capucin qui a reçu de Dieu la mission de réparer les péchés des prêtres qui tombent dans la tentation charnelle.


Le Père Domenico da Cese était un saint frère franciscain contemporain du Padre Pio (1905--1978). Padre Pio lui envoyait des personnes à suivre spirituellement car il était convaincu de sa grande sainteté. Padre Domenico vivait au Sanctuaire de Manoppello, en Italie, où l’on vénère la toile mystérieuse du visage du Christ qui n’a pas été peinte par une main humaine.


Père Domenico avait le don de bilocation, de lire dans les âmes, des parfums mystiques, des stigmates invisibles et offrait ses souffrances à Dieu pour les péchés d’impureté des prêtres, une mission que Jésus lui avait confiée. Le démon, qui n’aimait pas cela, le frappait la nuit et le tourmentait par de fréquents assauts.


Pour se défendre, le capucin invoquait la Sainte Face de Christ de Manoppello. Le maréchal Jacobone, voulant vérifier ses dons mystiques, lui tenait souvent compagnie et fut ainsi spectateur d’une effrayante apparition du diable.


Le maréchal témoigne qu’en 1973 le Père Domenico lui demanda de l’accompagner en voiture dans un village à quelques kilomètres du couvent, chez un homme qui souhaitait sa direction spirituelle. Ils arrivèrent chez lui vers 18 heures et le maréchal attendit Père Domenico dans la voiture jusqu’à 23h30. Le Père Domenico était resté seul avec son pénitent cinq heures et demie. Quand le Père sortit, il avait l’air très préoccupé et il recommanda à maintes reprises au maréchal de conduire avec extrême prudence sur le chemin du retour vers le couvent. Une fois arrivés, les clés du capucin tombèrent de sa poche. Le maréchal se pencha pour les ramasser et, en levant la tête pour les lui rendre, il vit aux côtés du Père Domenico un homme noir de deux mètres environ, tout nu. Il ne put voir son visage car il lui tournait le dos, mais il était quand même effrayant.

Immédiatement, le maréchal prit son revolver pour tirer un coup de pistolet mais le Père Domenico l’arrêta: «Ne réveille pas tout le couvent», lui dit-il. «Il est inutile de tirer un coup de pistolet, c’est Lucifer».

Alors, le maréchal comprit pourquoi le Père Domenico lui avait recommandé de conduire avec prudence. Satan était sorti de la maison que le Père Domenico avait visitée. En effet, après que son épouse l'eut quitté, cet homme vivait en concubinage avec une autre femme, et donc en état de péché mortel. Mais grâce à Padre Domenico, ce jour-là, l’homme avait renoncé au péché et avait décidé de couper les liens avec cette femme. Le capucin était en train de subir la vengeance de satan auquel il avait enlevé une âme. Le diable avait menacé de tuer le Père et le maréchal en projetant leur voiture dans un précipice. Mais l’invocation à la Sainte Face de Jésus était l’arme du combat du père Domenico et le Seigneur les avait protégés des mauvaises intentions de satan.

Après l’invocation à la Sainte Face, le diable disparut de la vue du maréchal. «Il s’est plongé dans ce puits-là», expliqua le franciscain à l’officier qui le regardait abasourdi.
Padre Domenico répétait à ses pénitents: «Prends garde de ne pas tomber dans le péché de la chair car si tu tombes, le diable vient me voir et, en me faisant des gestes obscènes, me dit triomphant : «Ton protégé est encore tombé !»».

Mais s’il arrive de tomber, le confessionnal est le remède pour se relever tout de suite. Comme le disait le Saint Curé d’Ars: il ne faut pas avoir honte de confesser ce qu’on n’a pas eu honte de faire! Tout péché non confessé est un lien avec satan.


Père Domenico est décédé en 1978, à l’âge de 73 ans, et sa tombe se trouve à Cese (Italie), son village natal, dans la chapelle de famille. Qu’il puisse intercéder contre les tentations de la chair en particulier des prêtres.


Dans la photo: la Sainte Face de Manoppello (Italie)

Home Page | Présentation | Pèlerinages | Père Bianco | Frère Cosimo | Père Matteo | P. Cipriano | N.D. Avocate | Padre Pio | Père Tardif | Diable-enfer | Récits des exorcistes | Eglise | Santé naturelle | Articles | Devotions | Livres-dvd | Liens | Contacts | Vie sociale | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu